Accueillir un nouveau chat : 6 conseils professionnels

Tous les félins ne sont pas du genre à partager leur maison avec le premier venu. Si vous vous apprêtez à accueillir un nouveau chat, il y a donc des chances pour que votre matou ne lui déroule pas le tapis rouge au premier regard. Il est possible que celui-ci vivra cette arrivée comme une invasion, source de stress, et son comportement s’en fera ressentir. Votre chat puisera dans son vaste répertoire vocal pour exprimer son mécontentement : grognements, crachements, feulements et autres coups de pattes sont à prévoir. Si c’est le cas, ne vous alarmez pas, cette réaction est normale 🙂. Il faut toutefois veiller à ce que la rencontre entre les deux chats se fasse dans de bonnes conditions, afin qu’aucun conflit ne s’installe sur le long-terme. Pour cela, je vous livre mes 6 conseils pour accueillir un nouveau chat à la maison. 

1 – N’oubliez pas que chaque chat est unique

Plusieurs facteurs vont déterminer si deux chats vont bien s’entendre – ou du moins le temps qu’il faudra avant qu’ils s’acceptent. Cela peut prendre 2 jours, 2 semaines ou 2 mois… tout dépend du caractère de votre animal ! Par exemple, un chat âgé qui a vécu toute sa vie sans jamais partager sa maison avec un autre congénère aura forcément plus de mal avec le fait d’accueillir un nouveau chat. Si de surcroit votre chat âgé n'est plus en grande forme, ce sera encore plus dur pour lui si vous ramenez un chaton à la maison : votre vieux pépère va vraisemblablement peu apprécier le fait de se faire réveiller et bousculer par une boule de poils pleine d’énergie. En revanche, si votre loulou est habitué à la présence d’autres chats, il se montrera certainement beaucoup plus arrangeant. 

2 – Accueillir un nouveau chat avec des associations positives

Le cerveau d’un chat est capable de faire le lien entre son environnement et ses émotions. C’est pour cette raison qu’il est important de ne pas réprimander votre animal s’il réagit négativement au contact de l’autre. Il ne ferait qu’associer sa présence à une situation de stress. Pour accueillir un nouveau chat dans de bonnes conditions, faites en sorte que les deux partagent des plaisirs en commun. Jouez avec eux quand ils sont dans la même pièce et que ça se “passe bien” : câlinez-les, donnez-leur des friandises. Une autre technique consiste à les nourrir en même temps, côte à côte, dans deux gamelles différentes. Quoi de plus convivial qu’un moment qui réunit deux êtres autour d’un bon repas ? 

3 – Aménagez un environnement adéquat

L’arrivée d’un être vivant à la maison, ça se prépare en amont ! Et c’est encore plus vrai lorsqu’il s’agit d’accueillir un nouveau chat. Quelques (ré)aménagements stratégiques au sein de votre habitation sont à prévoir. Ça mettra un maximum de chances de votre côté pour que la cohabitation entre les chats se fasse de manière sereine. La chose la plus importante, c’est de multiplier les ressources. Il faudra placer au moins deux gamelles pour la nourriture et l’eau, ainsi que disposer plusieurs litières ouvertes dans des endroits différents. Ils se sentiront ainsi plus libres de marquer (je vous invite à consulter mon article sur le marquage), et moins menacés si un des accès se retrouve bloqué. Pensez également à aménager plusieurs espaces de repli pour vos loulous. Ainsi ils pourront apprendre à vivre ensemble tout en ayant des espaces sécurisants. 

4 – Ne les séparez pas !

Contrairement à une idée reçue, il n’est pas nécessaire de séparer les chats durant les premiers jours de la cohabitation. Non seulement les félins ont besoin d’une interaction physique pour apprendre à se connaître, mais en les mettant dans des pièces séparées vous risquez d’accroître les tensions. En effet, en utilisant cette méthode vous coupez à votre chat l’accès à une partie de sa maison (sacrilège !), ce qu’il pourrait alors associer avec l'arrivée du nouveau venu. Cela risque donc de le rendre plus agressif, et de compromettre la tranquillité dans votre foyer pour un long moment.

Personnellement, en tant que famille d'accueil, je ne sépare jamais les chatons qui arrivent. Je leur montre les litières et les gamelles, et je laisse tous les chats faire connaissance à leur manière. Et vous savez quoi ? ça se passe super bien !

5 – Intervenez le moins possible 

J’avais déjà évoqué ce point dans un précédent article, mais il est bon de le rappeler : accueillir un nouveau chat ne consiste pas à jouer le rôle de l’intermédiaire ! Il est important de respecter les modes d’interaction propres aux chats. Alors gare à l’anthropomorphisme 😉. En effet, pour les humains, l’agressivité correspond à une perte de contrôle qui est souvent mal perçue. Mais chez les chats, elle représente une forme de communication essentielle, qui leur permet d’établir les règles de la cohabitation. En intervenant, vous ne faites que perturber ce processus d’échange, et vous ralentissez les progrès qui mènent vers l’entente. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’agressivité chez le chat, n’hésitez pas à lire mon article à ce sujet. 

Notez aussi qu'un chat qui feule ou qui grogne ne passe pas forcément à l'attaque ! Alors laissez-les tranquilles 😉

6 – Suivez les conseils d’un professionnel

Si vous êtes de nature anxieuse, et que vous avez peur de faire des erreurs au moment d’accueillir un nouveau chat, il est parfois préférable de faire appel à un professionnel. En tant que comportementaliste spécialiste du chat, c'est précisément mon job ! Aider et accompagner les propriétaires à assurer une bonne cohabitation entre leurs chats. J'ai d'ailleurs crée un programme en ligne exclusif et facile pour vous aider !

Pour en savoir plus, c’est par ici !

“Comment améliorer l'entente entre vos chats ?” 


Marion Ruffié
Comportementaliste spécialiste du chat, Marion est aussi auteure de plusieurs livres et consultante pour les médias (presse et télévision) Fondatrice de absolumentchats.com Marion adore partager ses conseils et astuces pour rendre la vie plus douce avec son félin, mieux le comprendre, et ainsi tisser une relation merveilleuse avec son chat !
Pour partir de la bonne patte
Découvrez tous les secrets bien gardés des chats que je partage dans mon guide.