Mon chat est mort… Que faire ?

Bienvenue sur Absolument chats !
J'ai un petit cadeau pour vous : mon guide incontournable sur les 5 fondements pour comprendre et vivre heureux avec votre petit félin... ça vous tente ? À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?
Téléchargez mon guide !
Et recevez mes conseils directement dans votre boîte mail chaque dimanche. Et si cela ne vous plaît pas ? Pas de problème, vous pouvez vous désinscrire en un clic !

La mort de son animal n’est pas un sujet facile… Mais comme la mort fait partie de la vie, il faut bien en parler un moment donné… Que faire lorsque son chat meurt ? Que faire de sa dépouille ? Comment faire son deuil ? Et puis quand ré adopter un nouveau chat ? J’espère que mon article et que ma vidéo vous aideront un peu…

Que faire du corps de son chat décédé ?

Désemparé, noyé par le chagrin, on ne sait pas toujours quoi faire lorsque son chat décède… Que faire de son petit corps…? Première chose : il est interdit de jeter son chat mort à la poubelle !! Je le précise tout de même, même si j’imagine que si vous êtes ici, cette idée ne vous serez pas venue à l’esprit.

Sachez que si vous êtes propriétaire de votre maison, vous pouvez enterrer votre chat dans le jardin à condition que ce ne soit pas à côté d’une source d’eau, et que votre chat soit enveloppé dans une boîte en carton ou un linge. Pas de sac plastique.

Si vous vivez en ville, votre vétérinaire pourra s’occuper de le faire incinérer. Soit individuellement, auquel cas vous pourrez récupérer les cendres dans une urne. Soit collectivement, et les cendres ne pourront donc vous êtres remises.

Faire incinérer son chat, comment ça marche ?

Esthima est une société fondée par des vétérinaires qui aide les familles endeuillées à faire face au décès de leur animal. Pour tout dire, c’est la référence en France. Esthima propose divers services (incinération privée ou collective) et assure toujours un accompagnement non seulement du corps de l’animal mais aussi des personnes en deuil.

Soit c’est votre vétérinaire qui contacte le centre Incinéris le plus proche, soit vous contactez vous-même Esthima pour prendre rendez-vous. Le jour de la crémation vous serez complètement pris en charge, avec tout le respect qui est dû à toute personne qui perd un être cher. Vous pouvez être en confiance.

A la fin, les cendres vous seront remises dans une urne afin de les ramener chez vous.

Comment faire son deuil ?

Je ne peux pas vous dire comment vivre ce que vous ressentez. C’est bien la règle : il n’y a pas de règle. Personne ne peux vous dire quoi ressentir, ni comment vous en remettre ! C’est votre chagrin, vos émotions.

Peut-être aurez-vous besoin de pleurer toutes les larmes de votre corps. Peut-être serez-vous tellement abasourdie que les larmes de viendront pas… ou pas tout de suite. Il se peut aussi que vous éclatiez de rire, ou de colère… On peut être sacrément surpris lorsque l’on souffre. Personne n’a le droit de vous dire que vous n’êtes pas normal…

Vous pouvez faire un petit rituel en son honneur, en fonction de votre philosophie ou religion. Vous pouvez vous remémorer tous les bons souvenirs. Tous les moments où il vous faisait rire, tous ceux où il vous agaçait, ceux où il vous faisait fondre de tendresse… Parler fait parfois du bien. Surtout en famille, et quand on a des enfants. Eh oui pour nous adultes ce n’est déjà pas facile, alors pour un petit… ça peut être très dur à vivre…

Vous pouvez garder un de ses jouets favori, ou une couverture, ou encore un morceau de sa couverture que vous pouvez encadrer par exemple. Ou tout simplement une photo.

Quand ré adopter un nouveau chat ?

Là encore il n’y a pas de règle. Vous pouvez tout à fait ressentir très vite le besoin d’adopter un nouveau chat. Ou vous pouvez aussi ressentir le besoin de faire votre deuil durant plusieurs années. Il n’y a aucune obligation d’aucune sorte. Peu importe votre choix, vous n’êtes pas anormal !!

L’important est de ne pas vous précipiter, ou plutôt de ne pas céder trop vite. Par exemple on vous met un chaton mignon dans les bras en vous disant que « c’est bon maintenant, tu peux prendre soin de lui« , « ce chaton va faire guérir ton coeur« , ou encore, ce que je déteste au plus haut point « si vous ne le prenez pas, hélas, je vais devoir le tuer/ l’abandonner« … Ne cédez pas au chantage, quel qu’il soit ! Demeurez attentif à votre coeur…

Il y a une chose importante à noter lorsque vous adopterez votre nouveau chat : n’attendez pas qu’il remplace celui qui vous a quitté. N’attendez pas qu’il soit pareil, aussi câlin, aussi tranquille, aussi foufou, etc. Gardez bien à l’esprit que ce nouveau chat a sa propre existence. Il sa propre personnalité, il est un être à part entière. Ne faites pas de projection. C’est le meilleur moyen d’être déçu, mais aussi de se retrouver à devoir gérer des problèmes de comportement. Eh oui parce que nos petits chats, ils sont sensibles et ils ressentent bien le poids que l’on peut mettre sur leur épaules

Prenez soin de vous…

Pour partir de la bonne patte
Découvrez tous les secrets bien gardés des chats que je partage dans mon guide.