Association. Devenir famille d’accueil pour chat

Je suis famille d’accueil, et j’ai décidé dans cet article de vous faire partager mon enthousiasme pour l’association du CDA, le Club de Défense des Animaux de Paris 12 ème !

Comment je suis devenue famille d’accueil ?

Je suis devenue famille d’accueil au sein du CDA car je voulais aider, tout simplement. Les bénévoles font un tel travail, avec tant d’amour et de passion, que je voulais à mon tour aider ces petits félins qui font craquer mon coeur.

Comment j’ai connu le CDA ? Par hasard ! À vrai dire à l’époque lorsque je voulais adopter un chat. J’ai tout simplement cherché une association sur le net, car je ne voulais pas passer par de petites annonces.

J’ai donc trouvé le CDA, et j’ai très vite accroché avec leur principe de fonctionnement et leur mentalité. Plutôt carrée, toujours dans l’intérêt des animaux. J’ai adopté Tit, un petit survivor qui avait connu la méchanceté des hommes. Et un jour, une amie me fait découvrir dans le jardin abandonné mitoyen au sien une chatte et sa portée affamée. Sans hésitation j’appelle le CDA pour venir en aide à cette maman et ses petits. Et je n’ai pu résister à adopter un des petits !

Ça a été le déclic. Je voulais moi aussi devenir famille d’accueil et offrir à des chats et chatons la chance de trouver un foyer aimant dans lequel ils passeront le reste de leurs jours heureux !

L’association du CDA Paris 12, c’est quoi ?

L’association CDA Paris 12 vient en aide aux animaux abandonnés ou maltraités. Elle fonctionne sur un réseau de familles d’accueil (FA). Avoir plein de FA permet de recueillir les animaux et de les protéger dans un environnement propice à leur bon développement.

Grâce à un réseau d’entraide, et un partenariat avec des vétérinaires, l’association prend en charge :

  • les soins médicaux des chats et chatons
  • la nourriture de ses protégés au sein des FA
  • mais permet aussi aux personnes dans le besoin de pouvoir garder près d’eux leur animal en bénéficiant d’une aide !

Sans ces familles d’accueil, le CDA Paris 12 ne pourrait pas venir en aide à tous ces chats et chatons dans le besoin. Retrouvés chaque année, dans un terrain vague, dans une poubelle, abandonnés après de mauvais traitements pour certains…

Sans ces familles d’accueil, ces chats et chatons seraient livrés à eux-mêmes. Condamnés à mort, ou pour les plus « chanceux », en cage chez un vétérinaire. Ou encore entassés dans un refuge avec d’autres congénères, faute de place, de moyens, et surtout faute de conscience des personnes qui abandonnent lâchement (ou ne stérilisent pas) leur animal, comme on se débarrasse d’un vêtement usagé…

Hum, donc revenons-en au monde merveilleux des familles d’accueil !

Nori et Nolan, le jour de leur arrivée chez moi

Famille d’accueil,  kézako ?

Tout simplement un foyer provisoire pour le chat en attendant qu’il trouve une famille définitive !

En famille d’accueil, il sera nourrit, soigné, sociabilisé, choyé quoi. Et puis il sera pris en photo, étudié un peu (son caractère, ses comportements, ses habitudes etc…). Il faudra alors établir une petite fiche qui sera diffusée sur le site du CDA où les gens auront accès à tous les chats et chatons en adoption.

Un adoptant intéressé par un chat appelle le bénévole en charge, et décide avec lui et la FA d’une date de visite, chez la famille d’accueil.

Lors de cette visite, les adoptants peuvent prendre le temps de voir l’animal. Comment il se comporte, si le courant passe bien entre eux… Ils peuvent bien sûr poser toutes leurs questions à la FA. C’est toujours un beau moment de partage.

Puis viennent les au-revoir. Les adoptants peuvent prendre plusieurs jours pour se décider ou non à adopter le chat. Si la réponse est positive, le bénévole en charge vient récupérer le petit dans sa famille d’accueil pour le porter dans sa nouvelle famille. Il lui fera signer le contrat d’adoption, et lui donnera les « bons vétérinaires » pour le suivi de vaccination et la stérilisation.

Le prix payé par la famille adoptante comprend, pour un chaton :

  • le vermifuge,
  • l’identification avec la puce électronique,
  • les vaccins et rappels
  • la stérilisation ou castration à venir.

Pour la famille d’accueil, aucun frais : suivi médical si besoin et nourriture sont pris en charge par l’association !

Quels sont les avantages à être famille d’accueil ?

Les avantages sont multiples pour le chaton, pour la famille d’accueil, et bien sûr pour la future famille adoptante !

Pour le chaton :

En famille d’accueil le chaton vit dans un espace chaleureux, où il sera sociabilisé. La plupart des familles d’accueil ont déjà des animaux, au moins un chat. Ce qui va parfois parfaire son éducation féline, ou du moins aider. (voir mon article sur l’accueil d’un chaton, et bien éduquer son chaton. Je vous invite aussi à consulter l’article Comment présenter des chats).

Pour les adoptants :

Les adoptants peuvent voir les photos et descriptifs des chats, et se faire une première idée de si le chat sera heureux ou non chez eux. Et réciproquement.

En effet certains chats ne supporteront pas de partager leur maison avec un congénère. D’autres au contraire recherchent sans arrêt le contact avec leurs amis chats. Ils auront donc impérativement besoin d’un autre chat ou chaton au foyer. D’autres encore sont très attachés à l’humain, et auront donc besoin d’une personne très présente chez lui… Certains chats sont très heureux dans de petits espaces, calmes, tandis que d’autres sont tellement dynamiques qu’il est préférable d’avoir un grand espace, etc.

En tant que famille d’accueil on est à même de donner toutes ces informations aux familles adoptantes ainsi qu’aux bénévoles. Ainsi les chargés d’adoption peuvent aussi aiguiller les adoptants par téléphone. Peut-être qu’un autre félin aura un caractère plus en adéquation avec eux !

Pour la famille d’accueil : 

Le plaisir de donner une chance à un chat ou chaton qui a été abandonné ou maltraité. Le plaisir de le voir s’épanouir, de le voir jouer avec les autres chats. Les moments de rires, de partages, de tendresse… Et enfin, surtout, de voir les familles adoptantes le regard plein d’amour pour ce/ces chat(s), et de savoir qu’ils seront heureux pour toujours… (car je suis une grande optimiste !).

Autre avantage en tant que FA : si vous avez envie d’adopter un autre chat, être famille d’accueil vous permet à vous aussi de savoir s’il sera le chat adapté à votre style de vie et à votre/ vos animaux ! Un peu comme une période d’essai quoi ! Vous êtes évidemment prioritaires sur l’adoption.

***

D’autres articles qui peuvent vous plaire :
Comment s’occuper d’un chaton
Arnaque adoption chaton
Adopter un chaton pour égayer les vieux jours de son chat ?
Adopter un chaton mâle ou femelle ?

Marion Ruffié
Marion Ruffié
Comportementaliste spécialiste du chat, Marion est aussi auteure de plusieurs livres et consultante pour les médias (presse et télévision) Fondatrice de absolumentchats.com Marion adore partager ses conseils et astuces pour rendre la vie plus douce avec son félin, mieux le comprendre, et ainsi tisser une relation merveilleuse avec son chat !
Pour partir de la bonne patte
Découvrez tous les secrets bien gardés des chats que je partage dans mon guide.